· 

Utiliser toutes les strates végétales

Ou comment imiter la nature !

Dans cet article, vous trouverez une exemple de massif illustrant l'éco-geste publié à l'automne dernier : utiliser toutes les strates végétales à notre disposition.

Il s'agit d'un massif très à l'ombre (orienté nord le long d'un mur) que j'aime beaucoup car il s'anime tout au long de l'année.

Quelles sont les principales strates végétales ?

Les principales strates végétales pour votre jardin

Voici les principales strates végétales utiles pour votre jardin (hauteurs à titre indicatif) :

  • Strate arborée : arbres (>3m)
  • Strate arbustive : arbustes de 1 à 3m
  • Strate arbustive basse : arbustes < 1m
  • Strate herbacée : plantes herbacées
  • Strate couvre sol : plantes couvre-sol
  • Strate rhizosphère : bulbes et rhizomes
  • Strate des grimpantes

Mais il y a aussi la strate musicale (mousses et champignons), ainsi que les strates des plantes d'eau pour ceux qui on des mares et bassins.


Dans notre massif témoins, qu'est-ce que ça donne ?

Ne pas oublier les types de plantes

Utiliser toutes les strates, c'est parfait, mais il ne faut pas oublier de diversifier les types de plantes.

Dans chaque strate, utiliser des plantes de différentes hauteurs, mixer caduques et persistantes, varier les périodes de floraisons et de fructification, jouer sur les couleurs...

Dans notre massif témoins, qu'est-ce que ça donne ?

Les principales strates végétales pour votre jardin

Strate arborée : 

  • Prunus (cerisier d'ornement) : caduc, floraison blanche au printemps
  • Tronc de prunus mort servant de tuteur au rosier liane : très apprécié des pics épeiches et autres pics verts...

Strate arbustive : 

  • Camélia : persistant, floraison rose en fin d'hiver.
  • Camélia sasanqua : persistant, floraison rose en automne.
  • Hortensias : caduc, floraison rose en été.

Strate arbustive basse : 

  • Bruyère d'hiver : persistant, floraison rose en hiver.

Strate herbacée : 

  • Hellébores : persistantes, floraisons variées roses et blanches en hiver.
  • Heuchères 'Marmelade' : persistantes, floraison rose en été.
  • Primevère : la petite sauvageonne qui s'installe où bon lui semble ! Floraisons variées en début de printemps.
  • Hakonechloa macra : graminée caduque, plantée pour marquer la bordure du massif. A terme, elles formeront de jolis coussins.

Strate couvre-sol:

  • Epimedium (fleur des elfes) : semi-persistant, floraison orange au printemps.
  • Ophiopogon : persistant, couvre-sol lent, floraison blanche en été.
  • Petite pervenche : persistante, floraison bleue au printemps

Strate rhizosphère :

  • Narcisse : floraison jaune en début de printemps.
  • Tulipes : floraisons rouge-orangé au printemps.
  • Perce-neige : floraison blanche en fin d'hiver.

Strate des grimpantes :

  • Lierre contre le mur : persistant et aimé des oiseaux.
  • Rosier liane ('Apple blossom') sur le tronc de prunus : caduc, floraison saumon en fin de printemps et belle fructification rouge.

Comment prévoir ses plantations pour les différentes strates végétales ?

Les pépiniéristes vous indiquent, normalement, la densité de plantation par m2 d'une plante. cela vous permettra de prévoir votre plan de plantation.

 

Imaginons un massif de 4m2 (2m*2m) avec un arbre en son extrémité :

  • Un petit arbuste aura besoin d'1m2
  • On part sur une densité moyenne de plantation de vivaces herbacées (vendues en godets de 9cm) de 5 plantes par m2.
  • Idem pour les couvre-sol. 

L'idée est de permettre à chaque plante de s'épanouir en ayant la place aérienne nécessaire, mais également pour ses racines.

On peut partir sur un exemple de plan de plantation pour différentes strates végétales comme suit :

Exemple de plan de plantation pour différentes strates végétales dans un massif de 4m2
Exemple de plan de plantation pour différentes strates végétales dans un massif de 4m2

Bien sûr, ce plan de base sera adapté en fonction des dimensions adultes des plantes prévues !

Et en attendant que les plantes couvre-sol soient assez développées, n'oubliez pas de pailler votre massif. 😉

Conclusion

Vous savez (presque) tout sur les strates végétales au jardin. A vous de composer vos massifs maintenant !

Pensez à mettre des photos de vos réalisations en commentaires.

Crédit photos et dessins : Sandrine Tellier (sauf précision contraire en légende de photo)

🦊 Cet article vous a plu ? Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des nouveautés ! 🦋

Écrire commentaire

Commentaires: 0