· 

Connaître son sol : 5 tests imparables

Connaitre son sol, c'est commencer à connaitre son jardin. Indispensable pour pouvoir en prendre soin.

Introduction

La petite merveille de plante, pour laquelle vous avez craqué, et que vous avez plantée amoureusement à l'automne dernier fait grise mine ? Vous avez pourtant respecté scrupuleusement ses besoins en eau et elle est plantée au soleil comme il se doit ? Parfait ! Mais avez-vous pensé au type de sol qu'elle aime ?

Car le sol est un des critères à prendre en compte avant de prévoir une plantation. Connaitre son sol, c'est savoir quelles plantes vous pouvez mettre dans votre jardin et lesquelles n'y pousseront jamais.

Voici 5 tests très simples à réaliser qui vous permettront de connaitre votre sol afin de faire les bons choix de plantes à l'avenir et d'avoir un jardin encore plus beau.

Les différents types de sols

Le sol se caractérise par :

  • Son pH
  • Sa composition, c'est à dire le pourcentage d'argile, de limon et de sable qu'il contient.
  • Sa teneur en humus
Terre argileuse : lourde et collante
Terre argileuse : lourde et collante

Il existe 5 grands types de sols :

  • Sol argileux : lourd est collant

😃 Fertile, retient bien l'eau

☹️ Difficile à travailler, se réchauffe lentement au         printemps

  • Sol limoneux : riche et doux au toucher

😃 Fertile, facile à travailler

☹️ Formation d'une croute sous l'effet de l'eau

  • Sol sableux : léger et granuleux

😃 Facile à travailler, se réchauffe vite

☹️ Peu fertile, se dessèche vite

 

  • Sol calcaire : crayeux et léger

😃 Perméable, se réchauffe vite

☹️ Peu fertile

  • Sol humifère : riche et sombre

😃 Fertile, facile à travailler, se réchauffe vite

☹️ Tendance acide


Test visuel

Le premier test, très simple à faire, pour connaître son sol, est de l'observer.

  • Quelle est sa couleur ?
    • Plutôt brun foncé : sol argileux ou humifère.
    • Plutôt brun moyen : sol limoneux ou argileux.
    • Plutôt clair : sol calcaire ou sableux.
  • Quel est son aspect par temps de pluie ?
    • A tendance à retenir l'eau, faire des flaques : sol argileux, calcaire ou limoneux.
    • L'eau s'écoule bien : sol humifère ou sableux.
  • Quel est son aspect par temps sec ?
    • A tendance à se craqueler, semble très dur : sol argileux, calcaire ou limoneux.
    • Reste souple : sol humifère ou sableux.
Connaitre son sol
Connaitre son sol

Test de pH

Echelle de pH (Source image : site Mon jardin en permaculture)
Echelle de pH (Source image : site Mon jardin en permaculture)

Pour ce test, prenez de la terre à environ 15cm de profondeur.

Mettez un peu de terre dans 2 verres.

  • Dans le premier, versez du vinaigre blanc pour que la terre soit bien mouillée. Mélangez avec une cuillère. Ça mousse ? Votre terre a un pH basique (>7,5). Plus ça mousse, plus le pH est basique. Votre sol a une tendance calcaire.
  • Dans le second, versez de l'eau pour que la terre soit bien mouillée. Mélangez pour avoir de la boue, et ajoutez une cuillère à café de bicarbonate de sodium. Ça mousse ? Votre terre a un pH acide (<6,5). Plus ça mousse, plus le pH est acide.

Si votre terre ne mousse dans aucune des 2 expériences, votre sol a un pH neutre (aux alentours de 7).

Test du boudin

Pour ce test, prenez de la terre à environ 15cm de profondeur.

Par temps de pluie, prenez une poignée de terre humide et essayez de former un boudin d'environ 1/2cm de diamètre et 10cm de long :

  • Si vous n'y arrivez pas, si la terre s'émiette, votre sol a une tendance sableuse.
  • Si vous arrivez à former un boudin, mais qu'il se casse lorsque vous le prenez par l'extrémité, votre sol a une tendance limoneuse.
  • Si le boudin est souple et que vous pouvez le prendre le par son extrémité sans qu'il se casse, votre sol a une tendance argileuse.

Test du bocal

Ce test vous permettra d'être plus précis sur la composition de votre sol.

Dans un bocal d'1l, mettez 1/3 de terre prise à environ 15cm de profondeur en ayant enlevé les gros cailloux. Complétez d'eau et secouez énergiquement.

Laissez reposer.

  • Au bout d'une heure, les plus gros composants du sol (les sables) se sont déposés : mesurez la hauteur de la couche de sable.
  • Au bout de 24h, les particules moyennes (limons) et fines (argiles) se sont à leur tour déposées. Mesurez la hauteur de chacune de ces couches (au milieu, les limon et au dessus les argiles).

Vous pouvez ainsi déterminer le pourcentage de chacun des composants de votre terre :

(hauteur de la couche concernée)*100/(somme des hauteur des 3 couches)

En positionnant un point, sur le triangle des textures suivant, à l'aide de vos 3 pourcentages, vous connaitrez la structure de votre sol.

Test du bocal (Source image : wikipedia)
Test du bocal (Source image : wikipedia)

Triangle des textures de sol
Triangle des textures de sol (Source image : wikipedia)

Plantes indicatrices

Observer les plantes qui poussent spontanément dans votre jardin est également un très bon indicateur pour connaitre son sol. Certaines sont nommées plantes bio-indicatrices car elles sont typiques de certaines conditions de sol.

Voici quelques exemples courants de plantes spontanée et leur type de sol préféré :

  • Achillée millefeuilles = léger
  • Bouton d'or = plutôt acide, lourd, argileux
  • Bruyère = acide
  • Chardon des champs = excessivement riche, compacté et calcaire
  • Chiendent = compacté riche en azote
  • Coquelicot = calcaire
  • Fougère = acide
  • Grand plantain = tassé
  • Liseron des champs = compacté riche en azote
  • Ortie = humifère riche en azote et matière organique
  • Pâquerette = argileux et acide
  • Pissenlit = riche en humus
  • Trèfle blanc = calcaire compacté
Piéride du chou sur liseron des champ
Piéride du chou sur liseron des champ

Conclusion

Grace à ces tests simples, vous allez être en mesure de connaitre votre sol et donc de planter des végétaux adaptés.

Votre jardin vous dira merci 😉

Et si en prélevant la terre pour ces expériences, vous avez croisé quelques vers de terre, c'est la cerise sur le gâteau : votre sol est vivant !

Mettez en commentaire les résultats de vos tests : je serais ravie d'échanger avec vous sur le sujet.

Pour aller plus loin et mieux connaitre votre jardin

Crédit photos et dessins : Sandrine Tellier (sauf précision contraire en légende de photo)

🦊 Cet article vous a plu ? Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des nouveautés ! 🦋

Écrire commentaire

Commentaires: 0