· 

LE jardin du renard et du papillon : jardin de rêve

En tout cas pour moi 😉

Entrez dans mon jardin, mon jardin de rêve !

Au tout début, il m'a séduite avant même de visiter la maison : tant d'espace, tant de potentiel !

Depuis, il évolue, avec le renard, avec le papillon, au fil de mes expérimentations, toujours plus encré dans la nature, toujours plus tourné vers la biodiversité, toujours plus beau !

Je vous emmène ?

Entrez, il y a plein de copains !

La cour avant n'était pas assez foisonnante à mon goût... Pas de couvre-sol (😱 Vous savez maintenant que ce n'est pas possible pour moi !).

J'y ai fait quelques plantations et je laisse les vagabondes se mêler à la fête.

L'allée latérale (dernière photo), mène à l'arrière de la maison, la suite de ce jardin de rêve...

Déjà, il y a du monde pour vous accueillir ! On continue ?

La surprise...

Cette toute petite allée laisse place à un grand jardin. Inattendu... C'est ce qui m'a conquise lors de ma première visite en 2006.

A l'époque, je n'étais pas encore du métier. C'est un paysagiste du coin qui a re-dessiné les courbes de ce jardin (2 premières photos). Une merveilleuse base pour que je puisse le prendre en main et en faire ce jardin de rêve qu'il est maintenant. Et ce n'est pas fini ! 😂

Toujours des copains...

La part bretonne qui dort en moi...

Ce massif d'ombre, exposé plein nord, était initialement composé uniquement d'hortensias. La bretonne d'adoption que je suis aime les hortensias... mais pas que !

J'ai multiplié les plantations, utilisé toutes les strates, mis du couvre-sol...

Si, si, il y en a encore !

Chasse au trésor !

Mon trésor, dans ce jardin de rêve, c'est le compost !

Avant notre arrivée, petit coin inexploité (photo 1), puis c'est devenu le petit coin cabane et balançoire des enfants. Mais la balançoire ne dure qu'un temps (photo 2)...

Aujourd'hui, on passe par le jardin suspendu pour arriver au trésor : le poulailler et le compost ! 

Avant le liseron envahissait la balançoire l'été, aujourd'hui, ce sont les potimarrons qui poussent tous seuls pendant nos vacances (dernière photo). 😋

Je vous le dis : jardin de rêve !

Ici, les copains sont plus méfiants, car les poulettes sont rapides, mais ils s'activent quand même. 👏

Un décors de choix pour mes poulettes

Le fond de scène un peu tristounet au début (photo 1), est devenu foisonnant. C'est le terrain de jeu des poulettes qui ont tout loisir de gambader, gratter, dormir, ... dans cette jungle.

Ici, je désherbe encore moins qu'ailleurs (c'est dire ! 😉).

Et voilà les reines de la scène. Mais elles ne sont pas seules quand même, loin de là !

La cachette des outils...

Qui dit jardin de rêve, dit outils... mais très peu. Cet appentis est bien pratique pour ranger tout mon petit bazar. 

D'abord peu attrayant (photo 1), l'espace est devenu une vraie cachette à lecture tranquille avec tas de bois pour les copains.

La verrière des insectes

Cette jolie verrière manquait une peu de vie à mon goût (photo 1) : plus maintenant.

Et les copains ne s'y trompent pas, c'est the place to be ! 😉

Le mot de la fin

Alors, il vous plait mon jardin ?

Si vous voulez le voir en vrai et échanger sur le jardinage écologique, il suffit de vous inscrire à un atelier "Un brin de jardin". Je serai ravie de vous accueillir dans mon jardin de rêve !

Crédit photos et dessins : Sandrine Tellier (sauf précision contraire en légende de photo)

🦊 Cet article vous a plu ? Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des nouveautés ! 🦋

Écrire commentaire

Commentaires: 0